Ma vie d’expatriée #17 : vos préjugés sur les espagnols.

Photo of author

Ecrit par Mo.

J’ai eu cette idée d’article lors d’un des derniers rendez-vous des #HistoiresExpatriées qui parlait du rythme à l’espagnol ! J’avais en effet rédigé cet article sous forme de « vrai ou faux » en répondant à certains préjugés que l’on pouvait avoir sur les espagnols et leur rythme de vie. Et je m’étais dit que les préjugés pouvaient toucher plus de domaines ! C’est pourquoi je vous ai directement posé la question il y a quelques semaines via mes réseaux sociaux 

J’ai eu beaucoup de réponses donc je ne pense pas parler de tous les préjugés mais plutôt de ceux qui sont revenus le plus souvent ! Pour ceux concernant le rythme de vie, je vous conseille d’aller lire mon article histoire de ne pas trop me répéter 

Préjugé #1 : les espagnols parlent vite et fort


Ce préjugé est à moitié vrai. Parler vite, certes, mais eux doivent penser la même chose de nous, francophones, s’ils ne parlent pas notre jolie langue. Je pense que c’est un peu le même soucis pour toutes les langues finalement. Si on ne la parle pas couramment, on se sent vite perdu !

Par contre oui, les espagnols parlent généralement forts. Un peu trop même des fois. Allez dans un bar le soir et vous comprendrez vite de quoi je parle !  Mais finalement, même si des fois c’est un peu agaçant, ça fait partie de leur charme !

Préjugé #2 : les espagnols savent tous danser le flamenco


Ah bah évidemment ! D’ailleurs, à la seconde où j’ai passé la frontière espagnole le jour où je suis venue y vivre, je me suis mise à danser le flamenco…. 

À lire aussi :   Ma vie d’expatriée #15 : le rythme à l’espagnol.

Trêve de plaisanterie… Évidemment que non et heureusement ! Imaginez la concurrence sinon 

Préjugés #3 : les espagnols mangent principalement de la paëlla et ne boivent que de la sangria


Alors, évidemment, ces aliments sont des spécialités espagnoles mais sincèrement, vous verrez peu d’espagnols en manger. Et pour être honnête, je n’ai jamais pris de verre de sangria ici (je suis plus adepte du Tinto de Verano, comme les espagnols hèhè) et je n’ai jamais commandé un plat de paëlla au restaurant. Les seules fois où j’en ai mangé, c’était en guise d’accompagnement en commandant un verre de vin.

Et concernant l’alcool en général, les espagnols sont plus adeptes du vin ou de bière et de gins tonic.

Préjugé #4 : les espagnols sont tous bruns au teint mat


Euh… Non. Tout comme je présume qu’en Irlande, ils ne sont pas tous roux.  Même si beaucoup d’hommes sont bruns aux cheveux bruns, ils ne ressemble pas tous au fantasme espagnol et méditerranéen (dommage haha). 

Préjugés #5 : les espagnols sont tout le temps en retard


Disons que les espagnols ne sont pas les plus stressés quoi…. Je suis persuadée qu’il y a des exceptions mais c’est vrai qu’ils ont la réputation d’être très souvent en retard.

Préjugés #6 : Les espagnols font tout le temps la fête


Évidemment, pas durant cette période mais oui, les espagnols sont de gros fêtards ! Le simple fait de ne JAMAIS trouver de place le vendredi ou le samedi soir dans les bars (et même en semaine des fois) le prouve amplement. Mais j’aime ça ! Ça prouve que les espagnols sont chaleureux et profitent de la vie !

À lire aussi :   Après toi le chaos

Préjugés #7 : les espagnols vont tous à la corrida


C’est mon activité préférée du dimanche, j’ai même pris un abonnement annuel… C’EST FAUX ! Il y a d’ailleurs parfois des manifestations pacifiques devant des arènes contre ce sport traditionnel… Je n’ai jamais trop osé parler de corrida depuis que je vis ici car pour certain, c’est vraiment une tradition mais je suis totalement contre cette pratique. Et beaucoup d’espagnols sont de mon avis aussi.

Préjugé #8 : les espagnols sont très croyants


Comme dans de nombreux pays, je pense qu’il y a une forte communauté chrétienne mais c’est vrai qu’elle est peut-être plus forte ici. Quand je vois le nombre de fériés reliés à la religion en Espagne et toutes les processions qu’on y voit, c’est impressionnant ! Je ne sais pas si tous les jeunes madrilènes ou espagnols vont à la messe tous les dimanches mais je pense que la religion est plus ancrée dans leur culture.

Préjugé #9 : les espagnols cuisinent et mangent gras


Ici aussi, j’ai envie de dire : oui et non. Évidemment, si votre séjour en Espagne s’est résumé à manger de la charcuterie, des oeufs et des croquettes, vous aurez mangé gras. Mais les espagnols cuisinent également beaucoup de légumes, de poissons et de viandes en tous genres !

Les spécialités nationales et régionales sont évidemment plus grasses mais ça, c’est comme dans tous les pays et vous ne me direz pas le contraire ! En Belgique ? Les frites et le chocolat. Dans le nord de la France ? Le Welsh. Dans le sud-ouest de la France ? Le cassoulet. En Italie ? Les pâtes et les pizzas. Je pourrais encore faire une énorme liste mais je crois que vous avez compris le délire haha !

À lire aussi :   5 ans de réflexion.

Préjugés #10 : les espagnols sont patriotes


Je pense en effet que les espagnols sont assez fiers de l’être et sont fiers de leur pays. Sans être chauvin pour autant (ça reste mon avis). Mais je pense aussi qu’on est tous, quelque part, un peu fier de notre pays et de notre nationalité, non ? En tout cas, moi, je suis très fière d’être belge et encore plus depuis que je n’y vis plus !

Voici les préjugés que vous avez sur les espagnols. J’espère que cet article à tendance humoristique vous aura fait sourire car le but n’était absolument pas de rétablir une quelconque vérité ou de faire la morale à ceux qui ont des préjugés négatifs :).

Laisser un commentaire